SPB CGT CEPAL - Bandeau
Fédération Banques_Assurances.CGT lien vers collectif national CGT
ACCUEIL LIENS ADHESION CONTACT LETTRE D'INFORMATION RECHERCHE
CGTCEPAL - Menu_gauche

Bienvenue sur le site de votre syndicat.

Bonne navigation. Vos commentaires sont attendus dans la rubrique CONTACT


  A LA UNE

Réforme du code du Travail...
 
 

"Laisserez-vous El Khomri passer vos droits au kärcher ?"

> Travailler plus pour gagner moins, > Possibilité pour l’employeur de licencier sans motif, > Généralisation du dumping social et du chantage à l’emploi, > Un droit à la déconnexion ? La blague.

> IMPOSONS DE VRAIES MESURES POUR L’EMPLOI !

- mettre en place un plan de relance
- réorienter les 200 Md€ d’exonérations fiscales et sociales
- réduire le temps et la charge de travail
- augmenter les salaires, reconnaître les qualifications et instaurer l’égalité Femmes / Hommes
- lutter (enfin) contre la finance

> Suite à cette pétition, le gouvernement a tenté de s’expliquer au travers d’un VRAI/FAUX... Nous le reprenons pour apporter les explications qu’il a délibérément omises.

> Pour celles et ceux qui souhaitent avoir une présentation encore plus détaillée, vous pourrez trouver la vidéo de David van der Vlist, avocat en droit du travail au barreau de Paris, qui décrit point par point la nocivité de ce projet de loi.

> Entre les annonces et le dossier de presse du gouvernement, il y a déjà des écarts... Quoiqu’il en soit la philosophie du projet de loi demeure, le travailler plus pour gagner moins reste inchangé, la facilitation des licenciements est toujours à l’affiche, la casse de la démocratie sociale dans l’entreprise est maintenue... ainsi que la casse de la médecine du travail. ATTAC en a profité pour sortir un guide sur les bobards du gouvernement et autres défenseurs de la Loi...

> La carte des mobilisations

  • .....
  • VOTATION CITOYENNE

> La démocratie ayant un sens pour les salarié-e-s, les jeunes, les privé-e-s d’emplois, les retraité-e-s, les organisations syndicales et de jeunesse, mobilisées depuis presque 3 mois décident d’une VOTATION CITOYENNE dans les entreprises, les administrations et les lieux d’étude.

> La mobilisation puissante des salarié-e-s, jeunes, privé-e-s d’emplois et retraité-e-s s’est construite dans le pays pour combattre le projet de Loi Travail et porter l’exigence de nouveaux droits sociaux pour les salarié-e-s. Pour toute réponse le gouvernement a choisi le déni de démocratie avec l’utilisation du 49.3, puis l’autoritarisme et la répression.

> Plus de 70 % de la population est opposée à ce projet de loi ainsi qu’à l’utilisation du 49.3.Les mobilisations et le rapport de force dans l’opinion publique ont contraint le gouvernement à proposer des modifications au projet de loi, pour tenter d’en minimiser les impacts, mais le compte n’y est toujours pas pour les salariés et pour les jeunes. Lire le tract

> Signer la pétition

 
  Autres articles récents

  Patrimoine des ménages : Sa répartition chiffrée
vendredi 2 décembre 2016

  Part variable 2015 (versement 2016)
vendredi 6 mai 2016

  NAO : bilan, statistiques et questions supplémentaires
samedi 12 mars 2016

  De plus en plus aléatoire...
vendredi 11 mars 2016

  Une rentrée sous le signe de l’Intéressement
dimanche 31 janvier 2016

CGTCEPAL - Menu_droit



Site construit sous SPIP, logiciel libre Edité par le SPBA CGT Section Caisse d'Epargne Auvergne Limousin